Comment gérer son entreprise en temps de crise ?

Beaucoup d’entreprises, pour ne pas dire quasiment toutes, ont été frappées de plein fouet par la Covid-19, la crise sanitaire liée à la pandémie de Coronavirus qui s’est déclenchée en fin d’année 2019 à Wuhan en Chine et dont les suites se sont malheureusement étendues bien au-delà de la fin de l’année 2019 et bien au-delà du sol Chinois pour se poursuivre massivement en 2020 dans le monde entier et n’épargnant aucune région du globe ou presque. Au-delà du fait d’avoir pu être touché(e), vous personnellement ainsi que vos proches (nous espérons que vous qui lisez ces lignes et votre entourage vous portiez le mieux possible), s’est posée dès l’apparition de l’épidémie la question de la gestion de la crise sanitaire par votre entreprise et elle se pose encore aujourd’hui, aussi bien par sa gestion au quotidien que par les conséquences que cette dernière a engendrées.

L’occasion pour votre blog information entreprise d’ouvrir sa catégorie stratégie d’entreprise et de voir ensemble comment gérer en temps de crise. Bien évidemment, il y a beaucoup à dire et le sujet est presque intarissable de stratégies et d’extrapolations possibles. C’est la raison pour laquelle nous allons dans ce premier article à ce sujet simplement commencer à dégrossir le terrain avec quelques points qui nous paraissent cruciaux.

Gestion de situation de crise : anticiper les périodes difficiles

gestion situation de crise

L’expression « prévoir l’imprévisible » a ceci de merveilleux qu’elle est tout aussi compréhensible qu’incompréhensible. Par définition, l’imprévisible ne peut être prévu. Pourtant, dans cette expression toute faite, il y a cette notion d’anticipation qui mérite que l’on s’y attarde. Dans le cas que nous prenions en préambule, la crise sanitaire de la Covid-19, comment prévoir une telle pandémie et les conséquences que cette dernière va pouvoir avoir sur l’activité ? Impossible. Tout simplement impossible à prévoir. Seulement voilà, si au niveau du schéma économique de votre entreprise tout le monde ne sera pas logé à la même enseigne – pour preuve on aura par exemple ici une pensée pour les acteurs économiques du monde de la nuit, lesquels n’ont toujours pas repris en ce 25 juin 2020, moment où nous écrivons ces lignes – à schéma économique équivalent, les entreprises qui ont anticipé l’arrivée de problèmes quels qu’ils soient traverseront ces derniers plus efficacement.

Attention, nous ne sommes pas ici en train de dire que c’est une garantie absolue, ni même que les crises à venir ne seraient pas en mesure, bien malheureusement, d’avoir des conséquences fatales pour des entreprises pourtant prévoyantes, simplement que ces dernières auront plus de chances de s’en sortir. Ainsi, le meilleur moment pour se poser la question : comment gérer son entreprise en temps de crise est… avant l’arrivée de cette crise.

Ici nous allons « simplement » évoquer deux grands principes qui vous seront d’un grand soutien en cas de gestion de situation de crise, le fait de provisionner et la substitution.

Faire des provisions

Comme nous venons de le voir, il y a de nombreux facteurs de crise qui ne peuvent être prévus. Cela étant dit, l’argent est souvent un levier de résolution des problèmes. Ainsi, faire des provisions quand les choses vont bien sera l’un des meilleurs moyens de traverser une crise pendant laquelle il continuera(it) à y avoir des dépenses et que les entrées seront / seraient gelées ou très fortement amoindries. Bien évidemment, c’est souvent beaucoup plus facile à dire qu’à faire, d’autant que l’on pourrait avoir le sentiment de minimiser l’investissement par rapport à cela. Pourtant, c’est une stratégie qui peut s’avérer payante, aussi bien en période de gestion de situation de crise que quand vous rencontrez des soucis ponctuels de trésorerie.

La substitution

Envisager, quand tout va bien et qu’il n’y a pas matière à le faire un autre moyen pour les collaborateurs et collaboratrices de pratiquer leur activité est une saine réflexion. Nous sommes toujours ici dans l’optique d’anticipation, une optique pour laquelle penser et trouver ces solutions avant l’apparition des problèmes qui de fait n’en sont plus quand ils apparaissent est tout simplement excellent pour être performant en matière de gestion de situation de crise ! Bien entendu, cela n’est pas possible pour toutes les activités, mais il y en a pour lesquelles c’est possible. Un exemple et un seul ici, le télétravail.

Exhorté en cette période de crise sanitaire, combien d’entreprises ont perdu énormément en efficacité et en productivité du fait de n’avoir pas anticipé la possibilité de mettre leurs salariés en télétravail ? Réponse : une majorité ! Attention, re-précisons les choses pour que cela soit très clair, il y a bien évidemment des activités pour lesquelles le télétravail n’était pas possible et d’autres pour lesquelles il n’y avait rien à mettre en place pour que ce soit possible ou presque. Mais, combien d’entreprises ont dû être à l’arrêt et / ou ont fait prendre des risques à leurs salariés tout simplement parce qu’ils dépendent d’un logiciel de gestion de leur activité, installé sur un ordinateur plutôt que d’être en ligne ? Beaucoup ! Combien d’entreprises dont les salariés ou les collaborateurs étaient en télétravail ont perdu en valeur ajoutée parce que la portabilité d’une part conséquente de leur activité n’a pas été pensée ? Beaucoup !

Alors évidemment, les conséquences de cette pandémie étaient imprévisibles pour beaucoup mais en prenant l’exemple de sociétés dont les collaborateurs et collaboratrices utilisent l’outil informatique en permanence. Que se passe-t-il en cas de cambriolage ? Que se passe-t-il en cas d’incendie ? Il n’y a pas que les crises sanitaires qui peuvent avoir des conséquences dramatiques, pensez-y et prévoyez au-delà de votre contrat d’assurance ! En plus, ce faisant, vous aurez un supplément de tranquillité d’esprit on ne peut plus appréciable.

Communication et gestion de crise : rassurer en communiquant

Quand on se pose la question comment gérer son entreprise en temps de crise et que nous ne sommes pas dans l’anticipation comme nous venons de l’évoquer, c’est que cette dernière est bien présente. Au-delà de l’anticipation, au niveau de de la gestion de situation de crise au niveau de l’activité quand celle-ci sera(it) présente, nous ne pourrons donner de conseils ici sachant que les solutions dépendront tout aussi bien des situations que de l’activité.

Toutefois, il y a un moyen de mieux traverser la crise et qui consiste à communiquer. Cette communication d’entreprise est d’ailleurs tout aussi importante dans le cadre de votre communication interne pour rassurer vos collaborateurs et collaboratrices sur la manière dont vous gérez la crise et les solutions que vous mettez en place pour vous adapter que dans le cadre de votre communication externe pour rassurer vos prospects, clients, fournisseurs, partenaires, etc.

Consultant en gestion de crise

Si la gestion de la situation de crise que vous avez à surmonter vous paraît trop complexe et que vous souhaitez un accompagnement, il existe des consultants en gestion de crise qui vous aideront à traverser celle-ci. Ces derniers, habitués à être confrontés à des entreprises en grande difficulté et à trouver des solutions seront de bons conseillers et vous apporteront à la fois l’écoute mais aussi les conseils nécessaires pour passer cette épreuve et repartir de l’avant.