formation code 95

Mieux comprendre le Code 95 des chauffeurs de poids lourds

En Europe, il existe une formation obligatoire pour conducteurs novices de poids lourds. C’est notamment le cas en Belgique où divers organismes et centres proposent des formations code 95. Mais en quoi cela consiste ? C’est ce que nous voyons dans ce sujet, sachant que ces formations permettent de créer plus de compétences internes dans votre entreprise spécialisée dans le transport.

En quoi consiste la formation pour chauffeur indépendant ou salarié ?

Les conducteurs professionnels sont tenus de suivre une formation de trente-cinq heures tous les cinq ans. Le code 95 est ensuite ajouté sur leur permis, ce qui certifie qu’ils ont suivi une formation professionnelle d’au moins sept heures par module sur chacun des sujets couverts par ces programmes. En d’autres termes, le conducteur peut choisir la catégorie qu’il souhaite avec des sessions d’une durée de 7 heures par module. Voici les différents choix possibles :

  • Le temps de conduite avec le chrono tachygraphe : Comment il fonctionne et quelles implications ;
  • Une formation arrimage transport ;
  • Une formation pour connaître les procédures en cas d’accident de la route (qui appeler, quels dispositifs mettre en place pour secourir les personnes, etc.) ;
  • Une formation à la conduite rationnelle qui est un enjeu économique (réduction des coûts salutaires liés à la consommation des véhicules), social et environnemental ;
  • Une formation prévention accident (il s’agit là de sécuriser le transport et la protection vitale des personnes effectuant des trajets dans la mesure où cela représente la plus grande mortalité en entreprise) ;
  • Une formation au code de la route (réactualiser les connaissances sur le sujet) ;
  • la formation document CMR qui est un document important en cas de litige avec un client du transporteur (et que chaque chauffeur doit connaître et savoir remplir) ;
  • Une formation à la communication et à l’image de marque de l’entreprise de transport ;
  • Une formation « Ergonomie » permettant d’avoir les bons réflexes avant de prendre la route.

Il s’agit de formations nominatives qui viennent renforcer l’obtention obligatoire du permis poids-lourd évidemment.

que faire en cas d accident

Certaines professions et usages sont dispensés de la formation 95 pour le conducteur

Bien que cette formation revêt un caractère stratégique pour l’entreprise, il n’est pas toujours nécessaire de justifier du certificat d’aptitude. C’est notamment le cas des personnes qui utilisent un poids lourd pour du transport humanitaire. C’est aussi le cas pour les situations suivantes :

  • Les camions utilisés ou loués sans chauffeur par des entreprises d’agriculture, d’horticulture, de sylviculture, d’élevage ou de pêche pour le transport de marchandises (pour les besoins de leur activité professionnelle particulière) ;
  • Si le chauffeur utilise un véhicule nécessitant un permis D ou D1 et qu’il doit se déplacer d’un point A à un point B proche pour des raisons de maintenance ;
  • Pour le transport de personnes pour des raisons non commerciale ;
  • Pour des usages de véhicules subissant des tests sur route à des fins d’amélioration technique, de réparation, d’entretien, et des véhicules neufs ou transformés non encore mis en circulation.

dispense pour certaines profession

En France, le code des transports est venu intégrer les textes initiaux afin de renforcer le dispositif à l’attention des entreprises et de leurs salariés. On pense en particulier aux Articles D1112-1 à R5795-4 du même code.

C.S.