Que fait une entreprise de plasturgie ?

L’industrie du plastique fait partie de celles qui se portent bien. Pour répondre à une forte demande de la part des consommateurs du monde entier, au fil des ans et aujourd’hui encore, des entreprises de plasturgie se sont implantées un peu partout des États-Unis à la Chine en passant bien évidemment aussi par l’Europe comme en France ou en Allemagne. Aujourd’hui, sur Information Entreprise, nous vous proposons de voir en quoi consiste l’activité d’une entreprise de plasturgie, quels sont les différents domaines d’intervention des entreprises de plasturgie et quels sont les différents procédés de fabrication utilisés par cette industrie ?

Les industries de plasturgie, qu’est-ce que c’est ?

entreprise de plasturgie

La plasturgie signifie étymologiquement, travail, production du plastique. À l’ère de la mondialisation et d’une demande forte de produits à base de plastique tels que les jouets, les moyens de transport, les produits de santé, etc. il est impossible que la production manuelle de plastique puisse répondre aux besoins actuels. Les industries de plasturgie se sont donc imposées et sont des unités de stockage, de transformation, de modelage et de production de plastique en grande quantité. Chacune de ces industries se spécialise dans un domaine précis de la plasturgie. Nous remarquerons ainsi que certaines d’entre elles comme l’entreprise Iplast ont choisi de travailler des matériaux précis tels que les PVC, Composite aluminium, etc.

Les domaines d’intervention d’une entreprise de plasturgie

Les industries de plasturgie produisent des articles à base de matières plastiques pour les besoins de plusieurs secteurs d’activités. Il s’agit généralement de procédés très complexes de transformation avant l’obtention des produits finis. Les industries automobiles, de la nourriture et des boissons ainsi que celle de la fabrication de matériaux de robinetterie pour ne citer que ceux-là sont des secteurs qui ne peuvent se développer sans la contribution des plastiques produits par les entreprises de plasturgie. Le monde du sport consomme également une grosse quantité de plastique. On remarquera sur les différentes aires de jeux du monde entier plusieurs objets en plastique (les chaises, etc.) dont les matières premières proviennent de l’industrie du plastique. Que dire des technologies médicales actuelles qui s’appuient de plus en plus sur le plastique et des chauffagistes dont les installations de chauffage sont entièrement faites dans cette matière ?

Plusieurs procédés de fabrication de produits plastiques

Les industriels de la plasturgie sont des entreprises qui fonctionnent sur la base de procédés de fabrication très élaborés. Le plastique, sous plusieurs formes (granulés, poudres, plaques, etc.), est leur matière première de production qui passe par un ensemble de processus ou d’étapes rigoureusement planifiés. C’est ainsi que pour chaque type de produit fini ou semi-fini à fabriquer le processus de fabrication de pièces plastiques moulées sera différent.  Ces procédés sont connus sous des termes assez complexes pour des processus tout aussi complexes.

  • L’injection de matières plastiques

Dans les usines de plasturgie, les formes d’objets les plus complexes tels que les jouets, les pièces en plastique des automobiles, pour du matériel de cuisine, des revêtements de machines électroniques, de robotique, sont fabriquées grâce au processus d’injection. Le plastique subit un ramollissement puis, malaxé au fond d’un cylindre, est enfin moulé. L’avantage de cette technique est qu’il permet de produire une multitude d’objets en un temps record grâce à des moules contenant des granulés.

  • L’injection en soufflage de matières plastiques

Les bébés du monde en l’occurrence peuvent dire merci à ce procédé. En effet, les biberons au même titre que les bouteilles d’eau gazeuse par exemple, les fioles, les flacons sont fabriqués grâce à cette technique. Ce procédé paraît assez simple en ceci que les parois du moule, ici, ne servent que de point de chute pour la préforme injectée de plastique.

  • L’extrusion de matières plastiques

Pour fabriquer des fibres optiques, des câbles, des plaques, des tubes, des tuyaux, ce procédé est celui que les industries de plasturgie utilisent. La matière première plastique utilisée ici est sous forme de granulés ou de poudre. Un cylindre chauffé à blanc sert de transit vers une filière qui la modèle suivant la forme voulue.

  • L’extrusion soufflage ou gonflage

Tout comme pour les autres procédés de fabrication, le plastique est introduit sous forme de granulés dilatés à l’air comprimé et en ressort sous forme de sacs plastiques ou de films plastiques.

  • Le thermoformage

Pour la fabrication des objets en plastiques creux comme les verres à boire en plastique, le nez d’un train à grande vitesse en l’occurrence ou encore un pot de yaourt, on utilisera des feuilles en plastique chauffées à blanc et refroidies dans un moule à la forme voulue.

  • L’expansion moulage

Dans les entreprises de plasturgie, on utilise ce procédé pour fabriquer les emballages en polystyrène tels que les barquettes, les caisses de poissons ; les produits alvéolaires…

  • Le calandrage

Le calandrage permet d’obtenir des résultats extraordinaires tels que la fabrication de revêtements de sol par exemple ou encore de dalles fines. Il s’agit d’un mécanisme ingénieux de cylindres chauffants qui lamine les feuilles de plastique.

  • Le rotomoulage

Ce procédé de rotation de pièces creuses sans aucune soudure ni utilisation d’outils de collage permet de confectionner les cuves, les ballons, les containers, etc.

C.S